Actualité > Législation

Garde-corps : une législation à respecter pour empêcher tout accident. 14 Avril 2014

Garde-corps : une législation à respecter pour empêcher tout accident.

Indispensable à la sécurité, les garde-corps et autres rambardes et balustres permettent d'empêcher toute chute accidentelle.

 

Hauteur garde-corps

En extérieur, les garde-corps des balcons, terrasses, galeries, loggias, doivent avoir une hauteur d'au moins un mètre ; toutefois, cette hauteur peut être abaissée jusqu'à 0,80 mètre au cas où le garde-corps a plus de cinquante centimètres d'épaisseur.

 

En intérieur, dès lors que la hauteur de chute dépasse 1 mètre et si la partie basse de la fenêtre se trouve à moins de 90 centimètres du plancher, une barre d’appui ou un élément de protection doit être installé pour protéger jusqu’à au moins un mètre du plancher.

 

La résistance à la pression

À partir de mars 2010, une nouvelle norme précise que l'effort que doit pouvoir supporter un garde-corps est de 60 N/ml.

 

Les autres contraintes dimensionnelles

D'autres dimensions concernant la conception des garde-corps sont à prendre en considération. Notamment :

  • la dimension entre chaque barreau doit être inférieure ou égale à 11 cm
  • la hauteur entre la partie inférieure du garde-corps et le sol ne doit pas dépasser 11 cm.